VERS UNE MEILLEURE APPLICATION DE LA LOI ?

Violences contre les femmes: « Il ne faut pas attendre que la victime se suicide »

Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, appelle dans un documentaire à une application plus systématique de la loi qui punit le harcèlement dans le couple. Un pas de plus dans la dénonciation des pervers narcissiques. 

Najat Vaullaud-Belkacem ouvre même la voie à une future révision de la loi, comme cela s’est produit pour le harcèlement sexuel. « Aujourd’hui, les textes sont peut-être insuffisamment précis et il faudra peut-être revenir sur ce sujet », affirme-t-elle. Selon nos informations, rien n’est prévu cependant sur ce thème dans la loi cadre destinée à mieux protéger les femmes de leurs conjoints violents qui devrait être présentée en conseil des ministres d’ici la fin du mois de mai.

 

 

VOIR L’ARTICLE COMPLET DE L’EXPRESS

Publicités