L’association

Vous souhaitez participer à un groupe de paroles, une formation, un petit-déjeuner, ou vous recherchez un suivi individuel…Vous souhaitez témoigner d’une situation de violence que vous avez connue ou que vous aviez encore, ou encore dont vous êtes témoin :

NOUS CONTACTER


CVP bulletin d’adhésion
Inscription au Journal Officiel

ATTENTION : AUCUNE CONSULTATION PAR MAIL
L’association ayant une vocation d’information et de prévention, elle ne propose pas de prise en charge individuelle.
Les consultations auprès de professionnels sont facturées.

CVP – Contre la Violence Psychologique est une association d’intérêt général, d’information et de recherche sur les violences psychologiques au sein de la sphère familiale, sur les conséquences pour les victimes, hommes et femmes, et pour les enfants victimes et/ou témoins de cette violence .

Les moyens d’action de l’association sont : information des professionnels, des victimes et du public, conférences, rencontres, groupes de discussion et participations dans les médias. Les groupes de discussion permettent d’échanger des expériences, des conseils, des points de vue. Pour les victimes c’est sans équivoque le moment où elles se sentent le moins seule, où elles peuvent partager, entendre et transmettre des témoignages, comprendre leur situation, leur vécu, sortir de la culpabilité, entamer leur reconstruction.

  • organiser des rencontres, séminaires et conférences pour informer sur les personnalités toxiques, leur comportement, les risques et les conséquences
  • agir auprès de publics fragilisés : lycéens et étudiants, femmes, personnes vivant des situations de précarité
  • travailler en collaboration avec d’autres professionnels et associations afin de mener une action « de terrain » auprès de personnes défavorisées ou en souffrance

Nous laisser un message : associationcvp@gmail.com

POUR UN ACCOMPAGNEMENT THÉRAPEUTIQUE :
(les entretiens et accompagnements ne sont pas financièrement pris en charge par l’association)

Ils peuvent se dérouler sur place (Boulogne – 92), par téléphone ou par Skype.
Pour plus de renseignements :
annelaurebuffet@gmail.com       skype : annelaurebuffet1

L’association repose sur le bénévolat. Vos adhésions sont importantes pour lui permettre de fonctionner.

PHILOSOPHIE DE L’ASSOCIATION CVP

6 réflexions sur “L’association

  1. bonjour ! je suis intéressée par votre combat, je vous propose de faire du bénévolat, j’habite en Dordogne et je veux bien faire partie de votre association pour mieux faire connaitre le harcèlement morale sous toute ses formes et participer à des conférences en apportant modestement mon témoignage ! j’ai vécu plus de 3 ans avec une personne qui es manipulateur et souffre de victimisation ( rien à voir avec des victimes d’accidents, de viols, attentats etc….) et de dépression !! je suis bouddhiste, malgré ce passage de ma vie, ou j’en suis sortie épuisée psychologiquement, physiquement, j’aime là vie et ce n’était qu’un passage de ma vie, je veux aider les autres et moi même, pour ne plus jamais retomber sûr des personnes comme cela, apprendre à s’en défendre et surtout à ne pas culpabiliser et dernière chose importante, à se reconstruire !!! je ne travaille pas, j’ai 50 ans et bien que je recherche un emploi d’agent administratif, je veux consacrer mon temps à aider les autres car c’est enrichissant pour eux mais pour moi également !!! J e vous remercie d’avance de me lire ! blanche

    • je suis dans le même cas que toi…j’ai vécu des années avec un conjoint qui poussait des cris de fureur pour se faire entendre et qui me reprochait tout ce que je faisais..j’étais une incapable., une mauvaise mère et une mauvaise épouse…jusqu’au jour ou il m’a agressée avec un verre et j’ai du aller aux urgences..7 points de suture..j’ai déposé plainte et demandé le divorce..j ‘ai 59 ans, j’ai perdu mon emploi à cause de ses violences, et j’ai une fille de 15ans…j’ai beaucoup de choses à raconter…

  2. Bonjour
    je vous encourage beaucoup , ce groupe ou cette page web , est d’une aide précieuse pour tous ceux qui souffrent en silence ou ont souffert , car le temps passe certes mais , n’éfface pas les cicatrices

  3. Bonjour, vous n’allez pas me croire, mais je suis tombé 3 fois sur des PN. Chacun d’une manière différente. c’est seulement maintenant que j’ai connu la maladie en tombant sur un article dans Psychologies. J’ai mis 5 ans que mon mari est un PN moins dosé que les 2 premiers. J’ai quitté mon travail pour pouvoir m’occuper de mon fils car il ne veut pas m’aider de bonne foi. Il n’assume aucune responsabilité auprès de ses propres enfants qui ne veulent pas de contact avec lui. ce n’est pas un violent physique mais pratique les violences verbales insidieusement. Réellement la seule solution c’est la séparation et la thérapie pour la suite. c’est à dire ne plus tomber dans les griffes d’un PN.

  4. Je vis la même chose avec un narcissique pervers. ..je l ai quitter à la naissance de mon fils ….malgré les procédures il en a toujours la garde…..que faire ???? Attendre que mon fils lui casse la gueule ? ???? Bonjour la juridiction française ! !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s