UNE HISTOIRE DE GRENOUILLE

grenouille-verte

CE TERRIBLE (ET SAISISSANT) EXEMPLE d’OLIVIER CLERC EXPLIQUE BIEN DES ENFERMEMENTS/IMMOBILISMES :

Imaginez une marmite remplie d’eau froide dans laquelle nage tranquillement une grenouille…
Et puis :
– Le feu est allumé sous la marmite, l’eau chauffe doucement. Elle est bientôt tiède.
La grenouille trouve cela plutôt agréable et continue à nager.
– La température continue à grimper.
L’eau est maintenant chaude, et c’est un peu plus que n’apprécie la grenouille.
Elle se fatigue un peu, mais elle ne s’affole pas pour autant.
– L’eau est cette fois vraiment chaude, et la grenouille commence à trouver celà désagréable.
Mais elle s’est affaiblie, alors elle supporte et ne fait rien.
– La température continue à monter, et la grenouille finit tout simplement par cuire.
La grenouille est morte.

Si la même grenouille avait été plongée directement dans l’eau à 50°, elle aurait
immédiatement donné le coup de patte adéquat qui l’aurait éjectée de la marmite.
Cette expérience montre que lorsqu’un changement s’effectue d’une manière suffisamment
lente, il échappe à la conscience et ne suscite la plupart du temps aucune réaction, aucune
opposition, aucune révolte.

 

Olivier Clerc est un écrivain franco-suisse, traducteur de formation, qui exerce également les activités de directeur de collection et de formateur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s