D’UN COMMUN ACCORD…

Vous avez reçu des messages, vous avez entendu des mots, avez été confronté à des discours comme présentés dans la rubrique Témoignages… Vous pouvez vous demander si vous n’êtes pas face à un pervers narcissique. 

Attention : occasionnellement nous pouvons tous être amenés à utiliser ce genre de propos. Chez le pervers narcissique, ils sont récurrents. 

Le manipulateur, pervers narcissique, a le « don » de souffler le chaud et le froid, de flatter pour mieux flageller. On entend la flatterie, la flagellation est deux fois plus cinglante. Et, surtout, il ne faut pas tenter de s’opposer, car on ne s’oppose pas au Tout-Puissant… Pour exemple, ce mail reçu par une victime (encore une fois, le mot victime est le mot juste).

Le contexte : un échange entre les parents, divorcés, concernant une activité sportive de leur fils, âgé de 9 ans, qu’il ne souhaite pas poursuivre, et ce refus donne lieu de sa part à des colères, ou des pleurs.La mère va dans le sens de son fils, ne considérant pas nécessaire la pratique d’un sport qui ne lui convient pas. Le père pense… autrement… et répond :

 

Les décisions concernant nos enfants doivent être prises d’un commun accord.

Notre fils ira au sport jusqu’à la fin de l’année.

Je lui ai affirmé et dit que cela était non négociable et je ne peux accepter que mon autorité soit remise (en cause) de cette façon.

Je te demande de ne pas créer de telles situations en mettant une fois de plus les enfants au milieu de nos discussions.

Bon week-end.

 

Cherchez l’erreur…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s